Réussir le sevrage tabagique avec la cigarette électronique

11 août 2020
88
Views

Il existe une panoplie de solutions pour arrêter de fumer dont la cigarette électronique. Il est à préciser tout de même que ce ne sont pas tous les fumeurs qui passent à l’e-cig qui réussissent à oublier la cigarette conventionnelle. Si vous avez choisi cette option, voici quelques conseils qui peuvent vous aider à oublier complètement le tabac et ne pas faire du vapotage une nouvelle addiction.

Bien choisir la cigarette électronique

Si certains fumeurs, même après avoir adopté l’e-cig, peuvent très bien être tentés par la cigarette à tabac. Pour la plupart des cas, c’est à cause d’un mauvais choix de la cigarette électronique ou du e-liquide. En tout cas, il faut comprendre que même si vous ne fumez qu’occasionnellement, il y a toujours un risque pour votre santé. Avant de commencer le sevrage, il est important de bien choisir son dispositif de vape. Si besoin est, n’hésitez pas à faire des tests pour trouver le meilleure box cigarette électronique.

Lors du choix, faites attention au volume du réservoir. Si vous prenez un dispositif avec un petit réservoir, le temps que vous le rechargez, vous pourrez être tenté d’allumer une clope. Pour ce qui est du e-liquide, vous pouvez vous autoriser une solution nicotinée avec la saveur qui vous plaît au début du sevrage. Toutefois, cette dose de nicotine devrait être réduite au fil du temps. Evitez les e-liquides avec des arômes complexes qui peuvent contenir des substances nocives à la santé. Privilégiez celles qui viennent des fabricants connus ou celles qui répondent à la norme AFNOR.

L’autonomie de la batterie est aussi un critère à considérer lors de ce choix. Si vous êtes un gros fumeur, il serait plus raisonnable de prendre un dispositif ayant une grosse batterie capable de tenir toute la journée.

Prendre un substitut nicotinique en plus pour les gros fumeurs

Dans le cadre du sevrage tabagique, certains réussiront l’arrêt de la cigarette classique rien qu’avec l’e-cig. Si vous êtes un gros fumeur, cette réussite ne sera pas garantie. Pour calmer votre manque de tabac, vous pouvez allier le vapotage à un substitut nicotinique.

Pour les gros fumeurs ayant à leur actif plus d’une vingtaine de tiges par jour, vous pouvez prendre un e-liquide avec une dose de nicotine entre 16 et 18 mg/ml et un patch nicotinique. Cette dernière libère de la nicotine de façon constante, ce qui fait que vous ne ressentirez pas le manque. Pour les petits fumeurs, les comprimés ou les gommes nicotiniques peuvent très bien compléter l’action de l’e-cig.

Il faut tout de même être conscient qu’avec la nicotine dans la solution de vape et dans le substitut nicotinique, il y a un risque de surdosage. C’est rare, mais ceci peut provoquer un goût désagréable dans la bouche, une augmentation du rythme cardiaque, des nausées, des vertiges et des insomnies. Dans ce cas, il suffit de passer un e-liquide moins nicotiné ou d’enlever le patch.

Eviter le combo « e-cig et cigarette à tabac »

Lorsque le manque de nicotine n’est pas comblé ou encore lorsque la vape n’est pas assez satisfaisante, on peut être tenté de reprendre la cigarette conventionnelle. C’est une grande erreur dans le cadre du sevrage. Quand vous êtes décidé d’arrêter de fumer, jetez tout ce qui est relatif à la cigarette conventionnelle comme le cendrier et le briquet. Evitez toute tentation. Si vous avez fumé une tige aujourd’hui, demain, vous serez tenté par deux et ainsi de suite. Le sevrage sera un échec et vous risquez d’augmenter votre dépendance au tabac.

Pour la réussite du sevrage tabagique, restez dans l’usage exclusif de la cigarette électronique. Evitez de prendre même une bouffée de cigarette, car ceci ne fera qu’accentuer le manque et vous conduira à la rechute. Arrêtez également de consommer des exitants comme l’alcool ou le café.

 

 

Comments are closed.