Les conseils pour bien négocier votre crédit immobilier avec assurance

18 mai 2020
64
Views

Avec les taux immobiliers qui restent intéressants, beaucoup d’emprunteurs souhaitent devenir propriétaire d’une résidence principale. Ainsi, ils comptent développer leur patrimoine en investissant dans la pierre. Suite à leur initiative, le marché du prêt immobilier se porte à merveille. Malgré cela, certains d’entre eux ignorent qu’il est nécessaire d’avoir une assurance crédit ainsi que les avantages offerts par cette couverture. Décryptage.

Ce que l’on entend par un crédit immobilier avec assurance

Pour acheter un bien immobilier, de nombreux investisseurs passent par une banque pour contracter un crédit. Dans la plupart des cas, cet organisme de prêt demande systématiquement à l’emprunteur de souscrire une assurance de prêt. Pour cela, il est libre de choisir entre celle proposée par son établissement bancaire ou une autre auprès d’un assureur indépendant. Cette démarche s’avère importante, notamment pour ceux qui demandent un crédit immobilier en ligne. À ce propos, quelle assurance de prêt immobilier doit-on choisir ? Est-ce qu’il existe des pièges à éviter et comment bien négocier son crédit immobilier avec assurance ?
L’assurance emprunteur ou l’assurance de prêt immobilier représente une couverture financière obligatoire permettant à la banque d’accorder un crédit immobilier à un emprunteur. Sans quoi, elle n’est pas du tout favorable à l’octroi d’un prêt si l’emprunteur refuse de souscrire à cette assurance. Il s’agit en effet d’un contrat de prévoyance qui garantit votre crédit immobilier. De ce fait, votre assureur prend en charge le remboursement total ou partiel de votre prêt en cas de décès, d’invalidité ou encore de perte d’emploi.

Bien négocier son assurance emprunteur pour avoir plus d’avantages

Le mode de fonctionnement d’une assurance crédit immobilier est simple : lors d’un sinistre ou d’un événement imprévu signalé dans le contrat, l’assureur prend directement en charge votre protection.
Bien que non obligatoire sur le plan légal, cette police d’assurance reste vraiment utile dans les faits. Et pour cause elle reste systématiquement exigée par les établissements prêts lors de la négociation d’un crédit immobilier.

L’importance de souscrire une assurance décès-invalidité

Le contrat d’assurance décès-invalidité permet à tout demandeur de prêt immobilier de bénéficier d’une couverture solide contre plusieurs sinistres de différentes formes. Les éléments pris en charge par cette assurance sont donc l’invalidité, l’incapacité de travail, la perte d’autonomie ainsi que le décès. Pour ce dernier, par exemple, si vous aviez emprunté seul, vos héritiers n’auront pas à rembourser votre prêt et le bien entrera dans la succession.
Si vous empruntez à deux, le remboursement en cas de sinistre varie en fonction de la quotité d’assurance crédit négociée au moment de la signature du contrat. Pour ainsi dire, si le sinistre touche un co-emprunteur assuré à 50 %, lorsque le risque se partage à 50 / 50 par un couple, par exemple, la compagnie d’assurance ne remboursera que la moitié de l’échéance. C’est pour cette raison qu’il faut bien négocier son assurance de crédit immobilier avant de signer un contrat.

Le contrat d’assurance emprunteur à choisir

D’une manière générale, vous avez le choix entre deux types d’assurance crédit :
– Le contrat groupe : une couverture qui est souvent proposée par votre organisme de prêt.
– Le contrat externe : une police d’assurance externe disponible auprès d’un assureur indépendant.
Vous êtes entièrement libre de faire votre choix, mais la majorité des emprunteurs optent pour le contrat « groupe » afin d’éviter les recherches complémentaires.

Comments are closed.