Comment choisir un dispositif pour le contrôle d’une voie d’accès

18 décembre 2017
45
Views

Les bornes escamotables et tous les dispositifs de contrôle d’accès sont aujourd’hui des installations de plus en plus sollicitées en termes de protection de certains espaces. En effet, l’accessibilité à ces derniers ne doit être autorisé qu’à un certain nombre de personne. Ces dispositifs peuvent aussi se retrouver dans les lieux publics notamment pour assurer la sécurité des piétons ou de véhicules qui pourraient emprunter le passage. Dans cette mesure, afin que l’installation puisse être efficace, il est judicieux de faire son choix en prenant en compte certains critères.

Comment choisir le dispositif le mieux adapté au besoin ?

Que ce soit pour protéger des places de stationnement, pour contrôler une voie d’accès peu fréquentée ou l’accès dans l’enceinte d’une entreprise, différentes sortes de dispositifs peuvent être privilégiées. Le choix va ainsi dépendre du besoin, mais aussi du budget qui y sera alloué.

Avant de choisir le modèle, il est important d’identifier précisément le projet. S’agit-il de renouveler un système déjà en place ou est-il question d’un projet neuf ? S’il s’agit de rénover, il est important de penser à vérifier si le dispositif en place peut être compatible avec votre nouveau système. Dans certains cas, il est également possible que l’ancienne installation présente un souci d’évacuation d’eau, ce qui pourrait endommager le nouveau système de pilotage.

L’emplacement et le type d’utilisation seront les prochains critères qui définiront le type d’installation à choisir. S’agira-t-il d’une délimitation d’une zone piétonne, de réguler le flux de circulation des automobiles, de sécuriser l’accès d’un parking ou sera-t-il question de renforcer la sécurisation de l’accès à un établissement public ou privé ?

La fréquence d’utilisation est un point crucial en termes de choix de dispositif de contrôle d’accès ou de limitation d’accès sur une voie particulière. Le dispositif servira t-il pour une utilisation occasionnelle ou intensive ? Il est important d’évaluer la cadence d’utilisation du dispositif. Ceci va vous permettre d’orienter votre choix vers le modèle approprié. Pour cela, vous pouvez opter soit pour le modèle automatique soit pour le modèle mécanique ou semi-automatique.

Dans le cas d’un passage fréquent, il est préférable de faire installer un modèle automatique. La fréquence d’utilisation pourra également être définie en fonction du lieu d’installation. En effet, un dispositif de contrôle d’accès doit disposer d’un niveau de performance optimal selon le contexte dans lequel il est placé.

Comments are closed.