Toutes les infos sur a criminalité financière

30 mai 2023
Toutes les infos sur a criminalité financière
473
Views

Le délit financier désigne un large éventail d’activités criminelles liées aux transactions financières et à l’utilisation illégale du système financier. Ces types de délits ont des répercussions graves sur l’économie, la sécurité et la stabilité financière d’un pays. C’est pour cela que les entreprises sont tenues légalement de mettre en place des procédures de gestion des risques des délits financiers.

Quels sont les différentes formes de délits financiers ?

Dans sa définition simple, on parle de criminalité financière lorsqu’une personne utilise des ruses ou des méthodes illégales pour prendre possession d’une somme d’argent appartenant à un autre tiers. Ce dernier peut être une entreprise, un particulier ou une institution publique. Plusieurs méfaits rentrent dans cette catégorie comme le blanchiment d’argent, la fraude, le délit d’initié, l’évasion fiscale ou le détournement de fonds. Ce sont d’ailleurs les crimes les plus connus.

Mais d’autres formes de délits existent tels que le vol, les achats personnels, l’écrémage ou la contrefaçon… En effet, chacune de ces infractions financières ont conduit des personnes à être lésées et les fonds récupérés par les criminels pourraient servir à financer des activités illégales.

Les auteurs des délits ont aussi des profils variés. Certains opèrent à grande échelle comme le cas des crimes organisés tandis que d’autres travaillent au sein même des entreprises (salariés, dirigeants…).

Comment se préserver contre les délits financiers ?

Avant de mettre en œuvre des moyens efficaces pour lutter contre les délits financiers, il est impératif de détecter les risques au préalable. Pour y parvenir, vous pouvez compter sur les outils FCRM. Ici, l’objectif de l’audit est de déterminer les points qui rendent vulnérables les entreprises. Cela nécessite la prise en compte des incidents survenus dans le passé. Vous avez encore besoin d’estimer les risques dans différents domaines (vol d’identité, évasion fiscale, vol…)

Les résultats de vos études pourront ensuite démontrer des vulnérabilités au niveau d’un service précis de l’entreprise ou de l’institution financière. Les responsables de l’encaissement pourraient par exemple imiter la signature du directeur pour sortir de l’argent. Il est encore fréquent que les employés utilisent l’argent de l’entreprise pour financer des achats personnels.

Une fois que vous avez défini le niveau de criticité de chaque risque, vous devez les hiérarchiser. Il faudrait ensuite prospecter des solutions à court, moyen et long terme. Il est d’autant judicieux de planifier des contrôles réguliers et de concevoir des protocoles visant à prévenir les risques.

Quelles sont les mesures de protection à adopter ?

Pour limiter les risques, les entreprises devront recruter des analystes AML qui se chargent de l’aspect conformité. Les travailleurs de ce service réagiront rapidement en cas de suspicion d’un délit financier (détournement de fonds, blanchiment d’argent…). Pour qu’ils puissent effectuer leur travail, les dirigeants ont besoin de doter le service conformité de matériels technologiques performants. Cela s’explique par le fait que les individus malfaisants ont changé de surfaces d’attaques en s’orientant davantage sur les technologies.
Les analystes AML sont encore chargés d’autres tâches. Ils jouent le rôle d’interface avec les autorités de contrôles et de régulations. Dans cette optique, ils apportent des explications sur les méthodes internes de l’entreprise dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent.

Par ailleurs, n’hésitez pas à recourir à des solutions FCRM. Elles aideront les analystes à prévenir les fraudes, les crimes électroniques et les délits d’initiés. En guise d’exemple, pour lutter contre ces méfaits, les analystes pourront par exemple demander à ce que les responsables de l’entreprise améliorent les phases de contrôles avant, pendant et après les transactions.

Les organismes de réglementation et les institutions financières travaillent ensemble pour prévenir, détecter et réprimer ces activités criminelles, en mettant en place des réglementations, des systèmes de surveillance et des mesures de sécurité. La non-conformité d’une entreprise en matière d’AML pourrait conduire à des pénalités.

Comments are closed.