Tour d’horizon sur l’API management

21 avril 2021
69
Views

Actuellement, la transformation digitale entraîne de nouveaux usages comme le multicanal, le mobile ou encore l’API Economy/écosystème. De ce fait, les échanges des données au sein d’une entreprise avec ses partenaires ne cessent de se multiplier. Pour mieux gérer cette situation, l’utilisation de nouveaux outils plus appropriés s’impose. Parmi eux, l’API management est très plébiscité.

Ce qu’il faut savoir pour mettre en place l’API manager au sein de son entreprise

L’API management vise surtout à focaliser les contrôles des API, en particulier au niveau des contrôles d’accès, des analyses et de la monétisation. Cette solution permet essentiellement de sécuriser ses données. L’entreprise bénéficiera, entre autres, de haut niveau de fiabilité, de rapidité, de flexibilité et de qualité. Pour être efficace, un système de gestion des API doit inclure, au moins, des limites de débit, un contrôle d’accès et des politiques d’utilisation. Ainsi, les API publiques et internes seront exploitables et bien sécurisées. La plupart des outils embarquent également d’autres fonctionnalités, comme un portail pour les développeurs, une passerelle d’API, des fonctions d’analyse et la compatibilité avec la monétisation des API.

Un certain nombre de points est à considérer lors de l’adoption de l’API management au sein de son entreprise. Il convient, avant tout, de créer sa communauté. En effet, il est important de gérer et d’animer les différents usages des API lors de leur mise en place. Il faudra alors partager via une plateforme dédiée ou encore construire des événements pour promouvoir ses produits. Ensuite, il est nécessaire de connaître les réglementations en vigueur pour ne pas manquer les différentes opportunités. Par ailleurs, il faut créer de la valeur. Pour ce faire, il est conseillé de tester ses projets auprès de la clientèle ciblée. Pour mettre tous les atouts de son côté, contacter un API manager est un choix judicieux.

Qu’est-ce que l’API management ?

En raison de la digitalisation croissante de tous les secteurs d’activité, le système d’informations est devenu un incontournable au sein des entreprises. C’est le cœur des flux d’échanges entre les équipes, les partenaires, les entités et les dispositifs connectés. Il vise notamment à collecter, traiter, enregistrer et diffuser toutes les données utiles au bon fonctionnement de la société. Par conséquent, la nécessité de contrôler et partager les informations est un enjeu stratégique primordial au sein d’une organisation, mais aussi avec les clients et les partenaires. C’est là que l’API management prend toute sa dimension.

D’abord, l’API ou application programming interface permet à un programme de proposer un service à un autre logiciel. Cela se fait par le biais d’un ensemble normalisé. Plus concrètement, il s’agit de partager des données pouvant être réutilisées par un partenaire ou une autre entité de la société. Étant un consommateur, une API peut être employée comme un micro service ou bien une brique à la création d’une nouvelle application. Ainsi, on bénéficie d’un service pertinent sans avoir à se préoccuper du fonctionnement de cette brique. Dans cette optique, l’API management va permettre d’exploiter au mieux les API.Il s’agit notamment de publier et promouvoir ces dernières au sein d’un cadre évolutif et sécurisé.

Comments are closed.