Pourquoi employer des personnes en situation de handicap ?

23 mars 2020
9
Views

Plus qu’une simple obligation, recruter une personne handicapée est une mentalité à inculquer dans toute entreprise. D’après la loi, toutes les sociétés comptant plus de 20 salariés doivent employer au moins 6% de travailleurs handicapés à leur actif. Dans le cas contraire, elles sont tenues de verser une contribution à l’Agefiph en vue d’aider financièrement les personnes en situation de handicap et leur employeur.

Une question d’éthique et d’obligation

Depuis juillet 1987, une loi sur l’obligation d’emploi des personnes en situation de handicap (OETH) a été créée en vue de faciliter l’insertion des travailleurs handicapés. Cette loi stipule qu’il faut inclure le handicap dans la politique de toute société, notamment au niveau des ressources humaines. Afin que tout employeur puisse se soumettre à cette obligation, des services d’aide sociale, comme l’ISTA (Insertion Sociale par le Travail Adapté) et l’Agefiph, ont été mis en place. Ces derniers ont pour mission de sensibiliser et d’encourager les entreprises à recruter davantage d’employés handicapés. En contrepartie, ces sociétés reçoivent de nombreux avantages, à l’instar de l’amélioration de leur image et de leur notoriété.

La réduction de la contribution Agefiph est sans conteste l’un des principaux avantages d’embaucher un salarié handicapé. Si le chef d’entreprise répond en effet à son obligation (employer au moins 6 % de travailleurs handicapés pour plus de 20 salariés), il n’est plus obligé de verser une contribution pour le financement des employés en situation de handicap. Recruter ces derniers engage de même une grande responsabilité sociale, ce qui est un geste de lutte contre les discriminations et l’exclusion. Cet esprit de rassemblement va changer la mentalité de plusieurs collègues et renforcer la cohésion entre l’employeur et les employés. Cela va d’autant plus optimiser la confiance et le respect au sein de l’établissement.

La garantie de salariés compétents et motivés

Contrairement aux idées reçues, les personnes à mobilité réduite sont aussi autonomes et productives que leurs collègues. En les engageant, les entreprises ont donc l’assurance de recruter des collaborateurs qualifiés et compétents. Grâce à un soutien financier et à un accompagnement professionnel, l’Agefiph permet aux travailleurs handicapés de développer des compétences dans plusieurs domaines d’activité, dont le secteur tertiaire. Certaines sociétés affirment même que les employés handicapés sont plus consciencieux et motivés que les autres. Ils redoublent d’efforts afin de justifier le bien-fondé de leur recrutement. Soutenues par leur employeur, les personnes en situation de handicap sont d’excellentes porteuses de capacités.

Embaucher des individus à mobilité réduite, c’est aussi avoir la garantie de trouver des candidats polyvalents. Spécialement formés, ils maîtrisent avec aisance toutes les techniques et les bases du métier dans lequel ils souhaitent travailler : travaux paysagers, assemblage industriel, métallerie, travail d’aluminium, numérisation d’archives, conditionnement, etc. Recruter des travailleurs handicapés permet en outre de bénéficier des subventions et des aides financières de l’Agefiph. Celles-ci vont permettre de financer et de favoriser l’évolution professionnelle de chaque employé handicapé dans toute entreprise. Cette dernière devra conclure un contrat de prestation de service et embaucher les personnes handicapées en CDD ou en CDI, pour une durée de 6 mois minimum.

Comments are closed.