Pour devenir auto-entrepreneur ?

7 mai 2019
24
Views

Le statut d’auto-entrepreneur est à la mode depuis quelques années, promesse de vie plus responsable et très épanouisssant. Qui n’a pas rêvé de travailler pour son propre compte ? Mais il ne faut pas voir le statut d’auto-entrepreneur tout en rose. Il y a comme dans tous statuts, des bons et des mauvais côtés. Nous avons dans cet article essayé de faire un tour d’horizon de ce statut pour que celui-ci soit le plus clair pour répondre à vos interrogations.

Qu’est-ce que le statut d’auto-entrepreneur ?

Pour créer le statut d’auto-entrepreneur, il faut que vous décidiez qu’elle activité vous voulez faire avant de vous lancer dans votre activité, il faut au préalable avoir réalisé des démarches obligatoire pour obtenir une existence juridique. Le statut d’auto-entrepreneur a des conséquences importantes sur votre vie et vos déclarations.

En créant le statut d’auto-entrepreneur, vous ne créez pas de nouvelle entité comme c’est le cas pour la création d’une société. Dans le cas de l’auto-entrepreunariat vous dites à l’administration que vous allez commencer à exercer une activité professionnelle en votre nom propre. Inversement, lorsque vous faites le choix de créer une société, les démarches sont différentes car vous allez alors créer une entité autonome dont vous serez en principe le dirigeant de cette société. Pour la gestion d’une société entourez-vous de professionnel.

Les avantages de ce statut d’auto-entrepreneur

Nous avons fait une liste de certains avantages que procure ce statut d’auto-entrepreneur :

  • C’est un moyen simple de tester son activité et son projet = commencer en auto-entrepreneur, vous permet de tester la viabilité de votre projet et savoir s’ il y a de la demande. Une fois que votre projet fonctionne vous pourrez passer sur une création de société et par la suite pouvoir embaucher des collaborateurs pour agrandir votre business.
  • L’inscription est gratuite et ce fait en ligne = pour obtenir le fameux statut d’auto-entrepreneur rien de plus simple, il vous faut aller sur le site officiel du gouvernement français, cela ne vous prendra que quelques minutes. Par la suite en quelques clics, vous choisissez votre domaine activité et votre type d’activité. Ensuite, vous recevrez sous 10 jours votre numéro de SIRET et votre statut d’auto-entrepreneur.
  • Si vous n’avez pas de résultat, vous ne paierez pas de charge = si vous ne dégagez pas de chiffre d’affaires, vous ne paierez pas de charge, c’est l’avantage majeur de ce statut. Vous bénéficiez aussi de certaines exonérations comme la TVA, La CFE…
  • Pas besoin d’un compte pro = avec le statut d’auto-entrepreneur, vous n’êtes pas obligé d’ouvrir un compte professionnel à la banque qui a un coût financier certain. En effet, vous pouvez garder votre compte personnel pour encaisser vos factures.

Les limites au statut d’auto-entrepreneur

Ce statut a bien des avantages mais aussi des inconvénients, voici quelques inconvénients à connaître :

  • Il ne faut pas dépasser un certain montant annuel pour son chiffre d’affaires: 33 200 €pour les prestations de service et les professions libérales relevant des BNC ou des BIC, et 82.800 pour les activités de commerce et de fourniture de logement.
  • L’apparition de la Cotisation Foncière des Entreprises : sauf exonération la première année

 

 

Comments are closed.