Le papier : un support de communication qui tient le cap malgré l’essor du numérique

18 juin 2019
14
Views

Malgré le passage à l’ère numérique, la communication papier n’est pas morte. Du moins, si c’était le cas, elle a dû renaitre de ses cendres. En effet, l’essor du digital n’a pas empêché les marques de consacrer un budget pour la distribution de supports imprimés. Aux côtés des mailings, des stratégies social-média et des campagnes SEO, les magazines, les brochures et les catalogues permettent à une enseigne de valoriser son image de marque.

Aperçu sur les atouts de la communication papier

Dans les plans de communication des entreprises françaises, les supports imprimés conservent une place de choix. Aujourd’hui, ils sont d’ailleurs utilisés tant en interne qu’en externe. Et si, malgré l’essor du digital, le print reste aussi plébiscité, c’est notamment grâce à ses nombreux atouts. En effet, les marketeurs sont unanimes quant à ses qualités.

Tout d’abord, la lecture sur papier suscite davantage l’attention des lecteurs et facilite la mémorisation des informations. Ceci est dû au fait que les contenus sont généralement lus dans une ambiance calme et posée, comme à la maison, sur un bureau ou devant la boite aux lettres. Par ailleurs, étant palpables et conservables, les imprimés augmentent également l’impact publicitaire. Selon une étude, près de 54 % des Français affirment conserver les magazines, les catalogues ou les flyers pour les consulter plus tard.

De nombreuses enquêtes confirment encore l’attachement des Français pour le print. D’après les personnes interrogées, les publicités diffusées dans les supports en papier inspireraient plus confiance que celles publiées sur les réseaux sociaux. 73% des consommateurs éprouvent leur inquiétude concernant les « fake news » ou les annonces commerciales mensongères sur internet.

Les supports de communication print les plus utilisés en entreprise

Face à la vitesse exponentielle générée par le web et à la surinformation, les lecteurs renouent davantage avec le papier. Et les marques ne sont pas passées à côté de ce regain d’intérêt. En effet, un nombre important d’enseignes se tournent désormais vers les supports imprimés que ce soit pour communiquer en interne qu’en externe.

Lors des campagnes promotionnelles ou des opérations street marketing, les brochures, les plaquettes et les flyers restent les outils commerciaux les plus utilisés pour attirer l’attention des consommateurs. Selon leur taille, ces imprimés peuvent contenir diverses informations. Mais pour obtenir des supports de qualité et profiter d’un coût fiable, il est préférable de confier leur conception à une imprimerie professionnelle, telle que https://www.imprimerie-narbonne.com.

Les cartes de visite figurent parmi les outils de communication qui ont d’ailleurs du mal à se conformer à la transformation numérique. Les PME en distribuent des millions par an pour développer leur notoriété et tisser des contacts avec des partenaires ou clients potentiels. Par ailleurs, aux côtés des blogs d’entreprise, les magazines demeurent un moyen particulièrement efficace pour communiquer sur la marque et ses activités. Tangibles et généralement gratuits, ils peuvent être conservés par les lecteurs et relus plus tard.

Comments are closed.