La tendance des crèches d’entreprise

8 janvier 2020
9
Views

 

Face au manque de place en structure d’accueil pour les jeunes enfants, de plus en plus d’employeurs proposent leur propre système de garde : la crèche d’entreprise.

La crèche d’entreprise : qu’est-ce que c’est ?

Une creche d’entreprise est un système de garde d’enfants gérée par une association, une mutuelle ou bien une entreprise de crèches. Pour pouvoir en profiter, les employeurs réservent un certain nombre de places, des berceaux, pour leurs salariés. La structure peut se situer dans les locaux mêmes de l’entreprise des parents salariés ou fonctionner en réseau. Comme une crèche publique, elle accueille les enfants de moins de 3 ans.

Ces crèches sont soumises à la même réglementation que les crèches municipales ou associatives. Elles doivent donc répondre à différentes normes en termes de sécurité, d’équipe encadrante ou encore de mesures d’hygiène, etc.

Le coût d’une place en crèche d’entreprise est identique à celui proposé en structure publique. Il est financé à la fois par la Caisse d’Allocations Familiale, les parents, l’entreprise ou la collectivité. L’entreprise bénéficie de déductions d’impôts, notamment grâce au crédit d’impôts famille. Quant à la participation des parents, elle est évaluée selon leurs revenus.

Pour obtenir une place, le salarié doit demander à son service des ressources humaines si l’entreprise a réservé des berceaux. Le cas échéant, celle-ci se réunit en commission pour décider d’attribuer une place au salarié. Le critère pris en compte est principalement le salaire.Ce système présente de nombreux avantages pour les parents.

Un système de garde très avantageux pour les salariés

Pensé pour les salariés, ce système leur permet de résoudre bien des casse-têtes dans la garde de leurs enfants.

Tout d’abord, c’est presque la garantie pour les parents d’obtenir une place pour leurs jeunes enfants. C’est d’autant plus pratique pour les cadres dont les demandes de place sont plus souvent rejetées du fait de leur rémunération plus élevée.

L’autre grand avantage est que la crèche peut se trouver à proximité du bureau du salarié, du conjoint ou encore du domicile. Cette disposition lui permet très souvent de réduire le temps de trajet entre le domicile et le lieu de travail.

Enfin, un autre de ses atouts est qu’elle présente très souvent des horaires assez larges. Elle propose notamment une ouverture matinale, c’est-à-dire avant l’horaire d’ouverture du bureau. Cette amplitude horaire permet aux parents une meilleure flexibilité.

De manière générale, ce système permet aux salariés de conjuguer vie professionnelle et salariale avec beaucoup plus de souplesse.

 Un dispositif plein d’atouts pour les entreprises

La crèche d’entreprise apporte également de nombreux avantages pour l’employeur. Elle valorise son image par le soin que celui-ci apporte au bien-être de ses collaborateurs.

Aussi, en leur permettant d’accéder à ce système de garde, les salariés en retirent un état d’esprit plus serein et positif. Et ce dernier impacte grandement la productivité ainsi que l’esprit d’entreprise. La problématique de la garde de leurs enfants fait partie de l’histoire ancienne.

Et puis, ce dispositif permet aux salariés de moins s’absenter. En effet, en cas d’imprévu, les crèches peuvent proposer occasionnellement de garder les enfants dont la nounou ne pourrait les prendre. Pour cela, l’entreprise doit prévoir des “places d’accueil d’urgence”.

Autre élément non-négligeable, ce système de garde permet de limiter le turnover des salariés. Avantagés par ce dispositif, il est fort probable que les parents ne souhaitent pas changer d’entreprise. C’est du moins plus probable durant les premières années de leurs enfants.

Il existe une véritable pénurie de places pour faire garder les jeunes enfants. Aussi, ce système de garde est un atout majeur pour l’entreprise afin d’attirer de nouveaux talents et futurs parents.

Comments are closed.