Google Answer Box : Comment l’exploiter pour améliorer son référencement ?

12 avril 2017
8
Views

À part la liste de site internet sur les pages de résultat de recherche, 30 % des réponses aux requêtes des internautes sont fournis par Google Answer Box. Ce chiffre a un impact direct sur l’ensemble du classement ainsi que sur l’expérience utilisateur. Afin de l’utiliser pour qualifier son référencement, il est indispensable de connaitre les bases de la position zéro. Adopter les bonnes pratiques d’optimisation on-site a également son importance. Voici de quelle façon s’y prendre exactement.

Google Answer Box, position zéro, Featured Snippets… que faut-il comprendre ?

Après la pratique du Triangle d’or où le but était de figurer un site web parmi les trois premiers résultats de Google, vient ensuite la position zéro issue de l’Answer box de Google. C’est le nouveau Graal d’un service de référencement naturel SEO. Il s’agit d’une proposition de réponse automatique permettant à l’internaute d’avoir les informations nécessaires à sa recherche sans cliquer sur des liens. La position zéro désigne la partie en haut de la page où les données (textes, images, etc.) sont présentées.

Ces résultats peuvent prendre différentes formes catégorisées en premier lieu par les « One Box ». Ils représentent les réponses issues directement des données de Google ou celles de ses partenaires (Météo, taux de change, etc.). Ensuite, il y a les Featured Snippets composés d’extraits de texte provenant d’un site internet en réponse à une question précise comme « comment faire un pancake ? » Ce sont ces derniers qui peuvent être exploités en référencement.

image ecoptimiste.fr_ Affichage

Quels sont les critères à suivre pour figurer en position zéro ?

Selon une source de Google sur l’un des Google Answer Box, il n’y a pas de chemin précis à suivre pour maitriser ce type de réponse. Pourtant, un service de référencement naturel SEO inclut souvent ce type de prestation. Voici donc les meilleurs critères pour avoir son site recommandé en position zéro.

-Un contenu long  (1600 mots) de qualité traitant un thème précis avec un champ sémantique riche,

-Le site doit figurer sur la première page de Google sur la requête de l’internaute,

-Une page web optimisée avec le mot clé principal (URL, balise title, balise alt, etc.) et des visites naturelles,

-La plateforme utilise des balises HTML 5.

À cette liste s’ajoute un autre critère important : la correspondance parfaite entre le contenu et la requête. Cette dernière est souvent en forme de question. L’astuce est de vérifier si le thème à traiter est déjà associé à un answer box. Si c’est le cas, alors il sera plus facile de se positionner sur le groupe de mots en remplissant davantage les conditions énumérées ci-dessus. Ce sont sans doute les mêmes qu’un service de référencement naturel SEO utilise.

Enfin, les moteurs de recherche ont pour objectif de satisfaire les internautes et mobinautes. Il faut donc présenter des contenus non seulement pour ces derniers, mais qui soient également porteur de valeur ajoutée. En même temps, la position 0 est le but des référenceurs et agences diverses pour ne citer que l’agence de référencement SEO Refinabox. Aussi, la concurrence pour l’atteinte de ce nouvel enjeux du webmarkeing ne peut être que rude.

 

 

Comments are closed.