Les différents logiciels utilisés dans la retranscription audio

13 juin 2016
45
Views

Un des secteurs de la communication qui ne cesse de se développer indéniablement est sans doute le domaine de la retranscription audio. En effet, il ne se passe pas un jour dans une entreprise (ou au sein des diverses collectivités) où il n’y a pas présence de colloques, interviews, conférences, atelier de travail, etc., pour dégager une idée générale afin d’améliorer la vie de l’entreprise ou des collectivités de tous les secteurs du travail.

Comment faire ressortir les comptes-rendus de telles réunions ?

Il faut recourir à la retranscription audio pour s’en sortir.

Cette branche de la communication est très importante, car c’est elle et par elle que sors tous les résumés, affichages écrits ou les comptes-rendus de ces réunions, du plus petit au plus important.

Il est bien évident que pour y parvenir, la retranscription audio en texte (puisque c’est exactement de cela que nous parlons) et spécialement le transcripteur a besoin de matériels bien déterminés et de logiciels adéquats pour réussir leur travail. Que sont-ils et comment opèrent-ils ?

Les outils pour la retranscription

Pour pouvoir convertir un enregistrement audio en un fichier électronique au format texte, l’opérateur a besoin :

  • De l’enregistrement (bande-son) des réunions, colloques, etc. fourni par le client,
  • Un lecteur audio muni d’un casque stéréo pour lire les bandes-sons,
  • D’un ordinateur et clavier avec un logiciel de traitement de texte pour la retranscription audio proprement dit.
  • Et enfin, d’un logiciel de correction orthographique pour supprimer les fautes de syntaxe et d’inattention.

Les logiciels les plus utilisés

La qualité sonore des bandes-sons n’est pas toujours très fiable, avec des bruits de fond quelques fois, et leur lecture est assez pénible si l’opérateur ne possède pas les outils pour pallier ces défauts. Nous vous conseillons vivement le gratuiciel « Audacity » qui permet de filtrer efficacement les bruits inutiles lors d’une retranscription entretien. L’écoute dans ce cas est très confortable.

Un autre logiciel, payant cette fois, mais très performant : « MAGIX Audio Cleanic » qui permet de numériser en quelques clics les fichiers audio.

Le format des fichiers audio des bandes-sons aussi n’est pas uniforme, il varie selon les clients. Là encore, les gratuiciels de reconversion comme « Format Factory » ou « Audacity »sont nécessaires pour obtenir des fichiers audio lisibles.

Le logiciel de retranscription audio le plus utilisé est sans doute « Express Scribe ». Il existe en deux versions (mais tous deux sont très opérationnels), une version gratuite et une version Professionnel (payant).

Des transcripteurs emploient aussi des logiciels de reconnaissance vocale comme « Dragon Naturally Speaking », veuillez nous contacter au +261341272157 pour plus de renseignements ou visiter directement la page retranscription-audio.com.

Vous dictez (au moyen d’un microphone) les sons que vous percevez dans le casque et c’est le logiciel qui fait la retranscription-audio de ce qu’il entend. Ce qui est intéressant avec ce logiciel, c’est que vos mains sont libres pour faire autre chose (corriger momentanément les fautes d’orthographe, par exemple). Il faut seulement bien articuler les mots dans le microphone pour être parfaitement audibles.

Enfin, lorsque la transcription audio est finie, il faut corriger les fautes d’orthographe, avec le logiciel « Antidote », qui est plus performant que la correction grammaticale proposée par Word.

Comments are closed.