Comment optimiser ses coûts en netlinking ?

22 novembre 2019
238
Views

Comment optimiser ses coûts en netlinking ? Tous les inconditionnels des backlinks se sont déjà posés cette question. Elle est au centre du référencement naturel. Un auteur, comme le célèbre pape du référencement, Olivier Mathieu, pourra y consacrer son prochain pavé de 720 pages !Notre ambition dans cet article est de proposer, brièvement, un mix des techniques à choisir pour optimiser son budget netlinking.

Le calibrage de ce mix dépendra de votre degré de maîtrise des techniques du netlinking, de votre décision de recourir à une plateforme, d’opérer en mode Ninja solitaire ou de combiner les deux modes.

Dans tous les cas, vous méritez des bravos ! Non seulement, vous avez opté pour le Graal du référencement (backlinking), mais vous êtes un fin manager qui aime comparer les devis, les coûts, les packs, les prix, les tarifs des liens…des plateformes de netlinking.

Commençons par le sourcing des outils de netlinking, avant de présenter quelques tactiques d’acquisition de backlinks.

Budget netlinking : faites le plein de devis et comparez le rapport qualité/prix

Au tout début de ce processus de sourcing, il faut déterminer avec précision la nature des services que vous avez décidés de confier aux agences de netlinking. Une demande de prix contenant un descriptif précis de vos besoins (incluez des termes SEO pour impressionner !) est à envoyer à un bon nombre de plateformes. Faire jouer la concurrence est une recette infaillible. En comparant les devis, il faudra tenir compte de la réputation de la plateforme de netlinking, son expertise, son ancienneté et ses avantages comparatifs.

Vous pouvez opter pour un recours à plus d’un outil. À titre d’illustration, votre liste de sites distants sera plus large si vous faites votre marché chez trois fournisseurs de backlinks. Autre illustration, vous pouvez confier la rédaction des articles sponsorisés à une agence particulière dont le propre content textuel vous a séduit. Un autre exemple, vous pourriez préférer être assisté sur une tâche particulière par une agence plus chère, car vous savez que ses conseillers SEO sont au top.

Les cas de figure sont multiples. L’idée est de faire jouer la concurrence, et d’accorder une importance au ratio qualité/prix.

Se baser uniquement sur les  tarifs netlinking sera justifié si votre budget est très limité.

Techniques de netlinking

La majorité des techniques proposées relèvent du backlinking gratuit. Cependant, leur application requiert un savoir-faire.

Baitlinking : rédigez ou faites rédiger un article de haute qualité, et laissez-lui le temps de récolter des partages

Benchmarking : listez vos concurrents au top 10 des SERPs sur vos mots-clés. Une analyse de leurs URLs par des outils SEO appropriés vous donnera la liste de leurs référents. Vous aurez ainsi votre banque de cibles à démarcher

Co-rédaction : détectez les articles qui ont eu du succès sur votre thématique. Ensuite, essayez de les compléter par de nouvelles idées, statistiques, infographies…Proposez ces ajouts de qualités aux auteurs contre un petit backlink

Annuaires : vieille recette qui marche toujours. Sélectionnez ceux qui insèrent du texte (à optimiser), et votre URL.

Guest blogging : la qualité encore ! proposez gratuitement un contenu de valeur à un blogueur de votre thématique, et n’oubliez pas de demander un lien pontant vers vos pages en DoFollow.

Echange de liens : un accord de gentlemen SEO qui ont un même thème.

E-mailing ou Skyscraper technique : diffusez un texte de qualité par mail à une large liste de sites qui ont déjà un lien sortant vers un article similaire au vôtre. Difficile de justifier un rejet de votre offre.

Concevez un concours ou un article-interviews d’experts : ce genre de contenu séduit toujours. Les lecteurs en raffolent. Tout smart webmaster serait consentant de les diffuser sur son site.

Réseaux de site : soyez éditeur et annonceur en créant votre propre réseau de sites. Si vous maîtrisez un bon CSM et que vous avez la plume facile, ce sera plus facile. Installez librement vos backlinks.

Groupements d’articles : contactez les sites qui diffusent les « meilleurs » articles de la semaine, et proposez-leur un texte à grande plus-value. Conseil habituel : n’oubliez pas votre lien entrant.

Vos partenaires : demandez à vos fournisseurs et clients.

Domaines expirés à acheter. Les backlinks sont toujours actifs.

Erreurs 404 de votre thématique. Attirez l’attention de l’auteur de l’article tout en lui proposant un article de remplacement de meilleure qualité avec votre lien inséré.

Commentaires de blog : il est évident que vous prenez cette peine pour insérer un backlink, faites-le avec délicatesse et faites atterrir les fans sur un contenu qualitatif. Vous serez pardonné et éventuellement remercié par des partages.

L’article commence à devenir long. Je laisserai à Mr Olivier le soin de rédiger un ouvrage mastodonte sur ce sujet.

Optimisez ses coûts en netlinking revient à tirer le meilleur de ses propres capacités en la matière, et à pratiquer un sourcing professionnel de ses plateformes de netlinking.

Comments are closed.