Comment contrer les techniques de vol à l’étalage les plus connues ?

27 avril 2021
314
Views

Les voleurs ne manquent pas d’imagination et d’innovation pour réaliser leurs actes malveillants. Ils trouvent aujourd’hui différentes façons de passer les portiques de sécurité sans se faire prendre. Une des techniques les plus connues est le sachet en aluminium. Elle en fait voir de toutes les couleurs la plupart des boutiques. Malheureusement, les méthodes pour commettre un vol à l’étalage sont aujourd’hui nombreuses. Heureusement, les experts en sécurité ont des solutions adaptées.

Les techniques de vol les plus connues dans les magasins

La première technique est le « booster bag », aussi appelée « le sac en aluminium ». Le voleur, muni de ce sac, entre dans un supermarché. En apparence, il est très banal, et souvent de grande taille, dans le but de cacher les marchandises volées. L’intérieur du sac est rempli de sachets en aluminium. Ces derniers vont jouer un rôle essentiel lors du passage au portique de sécurité. En effet, l’aluminium est un métal spécifique, qui empêche la détection de certains dispositifs antivol. Les voleurs, toujours à l’affût des nouvelles techniques, adaptent le concept pour dérober des vêtements. Ils ressortent tranquillement de la boutique, avec les articles cachés dans leur manteau ou leur veste. Le phénomène est encore sous-estimé par les commerçants aujourd’hui, alors qu’il est redoutable.

Aussi, les voleurs utilisent de simples aimants pour perturber les fréquences des portiques de sécurité. C’est une technique de vol à l’étalage assez rudimentaire et discret, mais efficace. En effet, un aimant assez puissant peut déjouer un système de sécurité en désactivant les badges antivol placés sur les produits. Les voleurs sortent du magasin sans déclencher l’alarme. Malgré l’installation de systèmes de détection sophistiqués, ces derniers ne peuvent pas détecter les masses métalliques,comme l’alu, l’aimant et autres métaux brouilleurs. D’autant plus que les voleurs sont aujourd’hui capables de se procurer des brouilleurs de portiques alimentés par une pile.

Les dispositifs de sécurité pour contrer le vol à l’étalage.

Tout comme les voleurs, le propriétaire met en place des solutions efficaces pour renforcer la protection de son magasin. Celles-ci sont d’ordre préventif afin de prendre les malfaiteurs la main dans le sac. Pour lutter contre les « booster bag », il faut installer un détecteur d’aluminium pour magasin. Ce dispositif est installé à chaque entrée. L’objectif est de détecter une quantité importante d’aluminium dans les sacs et se montrer vigilant. Cette alternative permet de surveiller de près les personnes suspectes, c’est-à-dire possédant un sac bourré d’aluminium. D’ailleurs, les détecteurs d’aluminium s’intègrent facilement avec le décor.

Également, certains modèles de détecteurs plus récents sont programmables. C’est-à-dire qu’on peut filtrer les objets en aluminium utilisés dans le commerce et détecter seulement les objets utilisés par les voleurs. Pour contrer l’usage de l’aimant, la solution est la même. On installe des détecteurs d’aimant à l’entrée afin d’être alerté immédiatement de la présence d’un ou plusieurs aimants. Ces dispositifs de sécurité sont révolutionnaires et présentent de hautes performances de détection. Enfin, pour lutter contre les brouilleurs de portiques, les experts de la sécurité magasin proposent un système anti-brouilleur. Il s’installe dans les portiques déjà existants et rend inopérant les bouilleurs.

Comments are closed.