Ce qu’il faut connaître sur les caractéristiques des imprimantes ticket de caisse

8 novembre 2016
9
Views

Bon nombre de commerçants utilisent des imprimantes ticket de caisse pour faciliter la gestion de la transaction qui se fait dans leur magasin. Il faut savoir que ce type d’appareil existe depuis longtemps, mais que son mécanisme de fonctionnement dépend de la catégorie de l’imprimante ticket de caisse. La qualité de l’impression et la performance de l’appareil dépendent du type d’imprimante, qui peut être matriciel, à jet d’encre, au laser ou thermique. Il est donc, nécessaire de comprendre les spécificités de ces différents types d’appareil avant d’en choisir.

Imprimante matricielle ou imprimante thermique, que choisir ?

Une imprimante ticket de caisse matricielle a besoin d’un terminal informatique pour fonctionner. Généralement, elle est reliée à un ordinateur et permet de faire sortir les informations de caisse à imprimer. Concernant la technologie utilisée, ce type d’imprimante dispose d’aiguilles qui permettent d’imprimer les informations et les caractères sur le ticket de caisse à travers un chariot à tête effectuant des va-et-vient pour inscrire les données sur le papier. Cette catégorie d’imprimante est une version plus évoluée de la machine à écrire, mais avec une plus petite taille qui peut s’utiliser efficacement sur la caisse et dont la dimension n’encombre pas la plateforme de paiement. Concernant son fonctionnement, l’imprimante aura besoin d’un ruban encreur pour pouvoir fonctionner. Dans ce cas, des électro-aimants vont pousser le chariot qui sert de tête à l’appareil et qui dispose d’aiguilles permettant d’écrire sur la feuille de ticket. La machine se compose également de bobine qui sert à enrouler la feuille de ticket de caisse. Ainsi, dès que l’appareil arrive à la fin de la ligne à écrire, le rouleau fait tourner la bobine de ticket. Pour ce qui est du ruban de carbone, il défilera au fur et à mesure que la tête imprime et permet ainsi, de déposer l’encre et les caractères sur le ticket. Pour les versions les plus récentes, une imprimante pour ticket de caisse matricielle peut avoir une résolution de 216 dpi en utilisant 24 aiguilles pour l’impression. Il faut également savoir que ce type d’imprimante devient de plus en plus rare sur le marché et qu’il est difficile de trouver ses consommables, comme le ruban encreur, les aiguilles ou encore, le chariot et les électro-aimants.

Une imprimante pour ticket de caisse thermique est quant à elle, conçue sans ruban et peut être portable. Généralement, elle fonctionne avec ou sans terminal informatique et peut être connectée à partir d’un réseau Bluetooth ou WiFi et même à l’aide de Smartphone. Sa spécificité réside dans la présence d’une tête à résistance électrique sur l’appareil qui permet d’imprimer des tickets thermosensibles. Ce type d’appareil est bien plus facile à utiliser qu’une imprimante matricielle et vous pouvez trouver facilement les consommables qui s’adaptent à l’appareil dans les magasins spécialisés. C’est également une imprimante qui suit les évolutions technologiques et permet au commerçant de personnaliser ses tickets de caisse et d’avoir même des tickets en couleur ou en noir et blanc, mais aussi, des papiers imprimables en recto/verso ou en recto seulement.

Choisir entre une imprimante de caisse à jet d’encre ou au laser

Une imprimante point de vente ticket de caisse à jet d’encre est un appareil qui utilise une cartouche d’encre pour pouvoir imprimer un ticket de caisse. De nos jours, tous les appareils dans cette catégorie sont multifonctions et généralement, ils disposent d’un écran permettant de contrôler le niveau d’impression, la résolution, et même de faire les calculs de transaction, pour les plus modernes.  Mais la plupart du temps, elle doit être connectée à un terminal informatique. Ils ont la particularité de permettre l’impression de tickets de caisse ainsi que de factures, de bons et de chèques en couleur ou en noir et blanc. Ils disposent également d’un cutter qui permet de couper le ticket après chaque impression avec un débit de 15 tickets par minutes pour les plus performants. Et pour le niveau de bruit que ce type d’imprimante dégage, pour les meilleurs appareils, il est inférieur à 50 dB.

Concernant l’imprimante ticket de caisse laser, c’est actuellement le plus performant des appareils du genre sur le marché. Elle peut imprimer en monochrome ou quadrichromie, mais avec une résolution d’impression très haute. Les tirages se font aussi beaucoup plus rapidement que sur une imprimante de ticket à jet d’encre et elle peut supporter tous les types de supports que ce soit des tickets de caisse, des bons de commande ou de livraison, des chèques, etc. L’imprimante laser pour ticket de caisse se connecte avec un terminal informatique via un câble USB, mais il est aussi possible de la gérer à partir de la technologie WiFi et Bluetooth ou avec des appareils Android. Contrairement à l’appareil à jet d’encre, la cartouche laser permet d’imprimer un très grand nombre de tickets et un débit de production qui peut être supérieur à 20 tickets par minute.

 

Comments are closed.