Tout savoir sur le permis à point !  

27 mars 2018
49
Views

Considéré comme une mesure de sécurité routière, le permis à point est un système qui associe des points à chaque infraction au code de la route et qui prévoit le retrait du permis à partir d’un certain nombre de points.Le système du permis à points a vu le jour le 1 juillet 1992 et concerne tous les permis de conduire même ceux obtenus avant cette date. En fait, le permis de conduire est doté d’un capital initial de 12 points. Alors que les personnes qui viennent d’obtenir le permis ne disposent que d’un permis probatoire à 6 points. C’est seulement à l’issue d’une période probatoire de trois ans et à condition qu’aucune infraction donnant lieu à un retrait de points n’ait eu lieu que le capital des points passe automatiquement à douze. Les infractions commises sur le territoire français donneraient lieu à une perte de points selon le barème en vigueur. Ce concept incite les conducteurs ne respectant pas les règles à modifier leur comportement sur la route pour ne pas perdre leur droit à conduire.

Connaitre son nombre de points

Il est possible de consulter son solde points par internet. Il vous sera demandé d’avoir votre numéro de dossier et votre code confidentiel. Ces informations sont disponibles sur le relevé intégral du permis de conduire délivré par les préfectures et certaines sous-préfectures. Vous pouvez connaitre vos points en préfecture. Il suffit de se présenter au guichet avec votre carte d’identité.  Il est aussi possible de faire une demande écrite par courrier à la préfecture de son domicile qui communiquera en retour le code d’accès confidentiel.

La perte des points

Le permis à points a une vocation pédagogique et préventive dans la mesure où il incite le conducteur à avoir une conduite responsable afin de préserver son capital de points initial. Son objectif est d’amener les usagers de la roue à adopter une conduite plus respectueuse du code de la route. Le retrait de points de permis s’opère automatiquement dès que la réalité de l’infraction commise par le conducteur est établie. À chaque fois que vous perdez un point, le ministère de l’Intérieur vous envoie un courrier pour vous prévenir.

Comment les récupérer ?

Généralement, la récupération se fait automatiquement. Si un automobiliste commet une infraction lui coûtant un point sur son permis de conduire, il le récupère automatiquement au bout de 6 mois. Par contre, lorsqu’un conducteur perd plusieurs points sur son permis de conduire suite à une infraction, le délai légal de récupération des points est de 2 ans sans infraction. En outre, vous avez la solution de « stage de récupération de points », vous pouvez avant louez une voiture double commande avec accompagnateur pour vous guider. C’est une formation faite suite à un ou plusieurs retraits de points. Elle permet de récupérer des points sur son permis de conduire français.

Pour conclure, la politique de prévention par la sanction de la sécurité routière est donc bien adaptée à la conduite de la majorité des Français. Depuis, l’instauration de permis à points le nombre de personnes tués dans les routes a diminué.

 

Comments are closed.