Tout ce qu’il faut savoir sur les addictions en entreprise

31 août 2020
59
Views

Les addictions en entreprise sont un sujet sensible. Pourtant, elles sont plus fréquentes qu’on ne le pense. A l’origine de nombreux problèmes au travail (accidents de voiture, querelles entre collègues, problèmes de santé…), elles peuvent engendrer de graves conséquences, aussi bien pour les employés que pour les employeurs.

Quelles sont les catégories de salariés les plus concernées ?

On parle d’addiction lorsqu’une personne devient dépendante d’une substance nocive (tabac, alcool, drogue, etc.) et que la consommation de ce produit provoque en elle une conduite compulsive ou à risque. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de cette dépendance, le plus connu étant le trouble de stress post-traumatique. Dans la vie professionnelle, cette addiction peut présenter de réels dangers pour tout travailleur et son entourage. Désocialisation, hospitalisation, accident de travail…, les conséquences sont nombreuses. C’est pourquoi sa prévention doit être au cœur des préoccupations des employeurs. En tant que premiers responsables des salariés, il est de leur devoir de renforcer la sécurité du personnel.

En général, tous les secteurs d’activité et employés sont concernés par les addictions en entreprise. Celles-ci peuvent être provoquées par un malaise au sein de la société : manque de considération du patron, trop de travail, mauvaise relation avec les collègues, etc. Les conséquences dépendent par contre du stade et de l’état d’addiction de la personne. Il y a ainsi les employés qui consomment occasionnellement les substances psychoactives et dont les actes ne sont pas conséquents pour l’enseigne, et les personnes qui font un usage abusif des produits. Dans tous les cas, des mesures de prévention strictes doivent être prises par les hauts responsables pour que les salariés ne tombent pas dans cette spirale d’addiction.

Quelles sont les démarches à prendre pour prévenir les addictions en entreprise ?

Avant de proposer une solution, il est important que les managers prennent conscience de la gravité des addictions en entreprise et des impacts qu’elles ont sur la société. Il ne s’agit pas seulement de s’occuper de la dépendance, mais de chercher les causes réelles du problème, et d’apporter un accompagnement adéquat. Pour ce faire, le mieux est d’organiser une sensibilisation au sein de l’entreprise. Employeur, salariés, représentants du personnel, service de santé…, tous les collaborateurs sont concernés par cette sensibilisation et doivent travailler ensemble pour remédier au problème. Ce dispositif a pour but de motiver et de soutenir les victimes de dépendance et non pas de les stigmatiser.

Dans le cadre de la sensibilisation, un programme de formation et prévention aux addictions en entreprise doit être mis en place. C’est le meilleur moyen d’assurer la sécurité des travailleurs et de préserver leur santé. Les managers sont les principaux concernés par cette formation. L’objectif des préventeurs est de les aider à agir aisément face aux addictions en entreprise. En raison des préjugés et des stigmatisations en tout genre, il est souvent difficile pour les personnes souffrant de dépendance d’en parler. C’est justement pour briser ces réflexes qu’il est important que les employeurs prennent des mesures prioritaires. Des ressources internes doivent à cet effet être installées pour soutenir les employés (médecin de travail, assistante sociale…).

Comments are closed.