Quelques conseils pour bien choisir une machine à café pour son entreprise

22 février 2018
68
Views

En raison du rôle sociétal qu’il joue dans les lieux de travail, de nombreuses entreprises décident désormais d’installer une cafetière électrique dans les locaux. Seulement, il n’est pas toujours évident de choisir un appareil adapté. Voici alors quelques conseils pour aider les employeurs à faire le bon choix.

Les modèles de machine à café adaptés pour une entreprise

Aujourd’hui, la majorité des salariés ont pour habitude de prendre du café au travail. La pause-café est devenue un véritable rituel dans les entreprises françaises. Ainsi, afin de satisfaire leurs employés, de nombreuses sociétés décident désormais d’investir dans une cafetière. Seulement, choisir cet appareil n’est pas aussi simple qu’on le croit.

Les PME ou les startups seront tentées d’opter pour une machine à capsules. Elle est effectivement plus accessible et est souvent vendue à un prix bradé. Cependant, bien qu’elle soit commercialisée à un tarif attractif, les dépenses seront plus importantes sur long terme, car les dosettes coûtent assez cher. De plus, cette solution est peu écologique parce qu’elle favorise l’accumulation des déchets non recyclables.

C’est pourquoi les sociétés se tournent désormais vers le robot-café ou le distributeur café avec broyeur. Visiter le site Misterbean pour plus d’informations concernant cette machine. Cet équipement nécessite un investissement plus conséquent certes, mais il est moins polluant, plus ergonomique et fournit un café savoureux. Ces équipements n’alourdissent pas les dépenses au fil des années. Ils sont également assez simples à entretenir. La plupart sont pourvus d’un système d’auto nettoyage.

Comment financer l’acquisition d’une machine à café

Longtemps réservées aux professionnels de la torréfaction ou aux grands groupes, les machines full automatiques se sont démocratisées et intègrent désormais les petites entreprises. Ceci est dû au fait que les fabricants proposent des modes de financement plus intéressants pour toutes les structures, de toutes les tailles confondues.

En effet, pour ce genre d’achats, l’employeur peut bénéficier d’une facilité de payement. Il peut s’acquitter du montant de la facture par des versements mensuels. De même, il a aussi la possibilité de négocier les échéances de payement. Selon le contrat signé avec le vendeur, ce dernier peut fournir du café en grain à son client.

Pour le cas d’un distributeur qui obligerait les employés à se servir de pièces de monnaie, l’acheteur peut également louer l’appareil. Il doit débourser mensuellement une somme fixée à l’avance et le fournisseur récupère les sous dépensés par le personnel.

Pour avoir l’esprit tranquille, il vaut mieux acquérir une cafetière électrique pour son entreprise. Les vendeurs promettent d’ailleurs une livraison en temps record.

 

Comments are closed.