Quel multimètre pour quelle utilisation ?

12 août 2021
Quel multimètre pour quelle utilisation
75
Views

Le multimètre, appelé également testeur ou contrôleur universel, est un appareil polyvalent permettant d’obtenir différentes sortes de mesures électriques. Il trouve son utilité dans de nombreuses applications. Il fait principalement office d’Ampèremètre, de Voltmètre, d’Ohmmètre. Vu qu’il se décline sous divers modèles, il faut qu’il soit ainsi choisi convenablement. Il faut que ses caractéristiques et ses fonctionnalités soient adaptées à l’usage prévu.

À quoi sert un multimètre ?

Le multimetre est un appareil qui permet de mesurer différents types de grandeurs électriques. Vous pouvez par exemple l’utiliser en tant que Voltmètre pour mesurer la tension d’un courant électrique continu ou alternatif. Cette fonction peut également être utilisée pour déceler les anomalies, les défauts ou les pannes sur un circuit électrique. En mode ohmmètre, le matériel permet non seulement de mesurer la résistance en ohm, mais également de tester la continuité électrique. Selon le modèle, l’appareil peut émettre un bip sonore s’il y a une continuité entre les deux points testés.

Outre cela, le multimètre est pratique pour mesurer l’intensité électrique, l’impédance électrique, la capacité de charge des condensateurs et même la puissance (en mode Wattmètre).

Conseils importants : quand vous vous servez de votre multimètre, tenez les pointes de l’appareil par leur partie isolée pour éviter l’électrocution.

Quels sont les différents types de multimètre ?

Le multimètre se décline aujourd’hui dans deux modèles différents :

  • Le multimètre analogique, étant facilement reconnaissable par sa forme. Il a la particularité d’être doté d’un cadran à aiguille. Son cadran comporte plusieurs échelles de graduation. L’un des atouts de ce type de multimètre est qu’il est fiable et précis. C’est pour cette raison qu’il est largement utilisé depuis plusieurs années. Le prix d’un multimètre analogique va généralement de 13 € à 350 € ;
  • Le multimètre numérique, doté d’un écran digital à la place du cadran à aiguille. Ce modèle est doté d’un convertisseur analogique-numérique, ce qui facilite la sélection de la grandeur à mesurer. L’un des atouts de ce type d’appareil est qu’il facilite la lecture des données. Il s’utilise également d’une manière facile. Les multimètres numériques les plus innovants intègrent des fonctionnalités supplémentaires. Ils peuvent par exemple être dotés d’un oscilloscope et d’un écran tactile retro éclairé. Selon les modèles, l’appareil peut être étanche et/ou doté d’une protection anti-choc. En ce qui concerne le prix d’un multimètre numérique, celui-ci peut aller de 10 € à 300 €.

Quel multimètre pour quel usage ?

Le multimètre peut être différent selon l’usage que vous en comptiez faire :

  • Pour un petit bricolage ou un usage occasionnel : l’utilisation d’un multimètre d’entrée de gamme peut faire l’affaire. Vous pouvez par exemple vous en servir pour un simple test d’ampoule, un test de piles ou de batteries, le décèlement d’une défaillance simple sur un tableau électrique, etc. ;
  • Pour un usage fréquent : il vaut mieux miser sur un multimètre plus performant bénéficiant des fonctionnalités supplémentaires. Il s’utilise pour la réalisation régulière des installations électriques, la vérification de certaines pannes, le câblage des appareillages ou des tableaux, etc. ;
  • Pour un usage professionnel : on trouve des multimètres destinés aux électriciens. Ces appareils peuvent mesurer des courants jusqu’à 1000V  et 400A en alternatif.

Comments are closed.