Pourquoi l’analyse des indicateurs de performance est indispensable dans les magasins ?

1 août 2019
190
Views

Le succès des magasins physiques dépend de nombreux facteurs, dont l’emplacement dans la ville, l’efficacité du personnel ou encore l’agencement des vitrines. Pour jouer sur tous ces facteurs et développer son chiffre d’affaires, il est indispensable de définir les indicateurs de performance à suivre régulièrement.

Analyser les indicateurs de performance : quelle utilité ?

Les indicateurs de performance permettent aux gérants des magasins de développer leur activité et leur chiffre d’affaires grâce à une meilleure connaissance des habitudes d’achat de leurs clients. En fonction des statistiques de chaque point de vente, ils peuvent identifier les produits qui marchent et ceux qui ne marchent pas. Suite à une promotion, ils peuvent également évaluer les performances réalisées par rapport aux autres campagnes. Tout ceci pour refaire les campagnes qui ont apporté du chiffre d’affaires supplémentaire et pour mettre en avant les produits les plus appréciés par les clients. Le suivi des indicateurs de performance permet donc d’analyser les statistiques du magasin pour une période donnée et de trouver des axes de développement pour les mois suivants.

Calculer le taux d’attractivité et le taux de conversion

Pour évaluer les performances de la décoration de sa vitrine, un gérant de magasin doit calculer le taux d’attractivité. Cet indicateur représente le nombre de personnes qui sont entrés dans le magasin par rapport au nombre de passants dans la rue. Le taux d’attractivité est donc l’équivalent du taux de clic pour les sites web et c’est la solution la plus efficace pour mesurer la capacité de la vitrine à attirer les passants et à les inciter à pousser la porte.

Le taux de conversion quant à lui représente le nombre de clients par rapport au nombre de personnes qui sont entrées dans le magasin. L’objectif est d’obtenir un taux élevé, ce qui signifie que les produits sont bien mis en avant et que le personnel a apporté les meilleures réponses aux besoins des clients. A l’inverse, le taux de conversion bas peut se traduire par un agencement des rayons peu efficace, par la mise en avant de produits qui n’intéressant pas les personnes qui sont entrées dans la boutique ou encore par un personnel peu efficace.

Le taux de conversion est un indicateur très important à surveiller, tout comme le chiffre d’affaires et les ventes en volume. En effet, on a souvent tendance à observer l’évolution du chiffre d’affaires au détriment du taux de conversion, alors que ce sont des indicateurs différents. Le chiffre d’affaire peuvent augmenter grâce à une hausse du panier moyen, tandis que le taux de conversion peut diminuer. Pour prendre les meilleures décisions stratégiques, il est donc important d’analyser chaque indicateur un par un, et de vérifier son évolution au fil du temps. C’est pour cette raison que la société Atelog Score met à disposition des gérants de magasins des solutions sur mesure pour le suivi de la performance opérationnelle.

 

Comments are closed.