Comment utiliser une ligne de vie pour garantir votre sécurité en hauteur ?

10 avril 2018
95
Views

À chacun sa profession comme on dit. Pour les postes qui présentent des dangers potentiels, les employeurs se doivent de munir leurs employés de matériel EPI ou Équipement de Protection Individuelle. Les exigences de ce dernier dépendent des risques encourus sur le lieu de travail. Pour le travail en hauteur, ceci est renforcé par des mesures de sécurité.

Comment utiliser une ligne de vie

Travailler en hauteur présente toujours des risques, et ce, quel que soit le niveau de compétences de la personne qui le pratique. Aussi, pour les travailleurs en hauteur, il faut impérativement avoir les trois éléments de base à savoir la préhension du corps, la liaison antichute ainsi que le dispositif d’ancrage pour minimiser les dangers. Ce dernier est régi selon plusieurs normes européennes dépendant du résultat de l’évaluation des risques sur le terrain. Pour l’EN 795 Classe C donc la ligne de vie proprement dite, il doit disposer d’un point d’ancrage mobile posé à l’extrémité d’un support d’assurage flexible appelé également câble. Concrètement et sur un plan horizontal, la ligne de vie doit comporter les éléments suivants :

  • Une pièce d’extrémité
  • Un tendeur
  • Un câble
  • Un chariot
  • Une pièce intermédiaire
  • Une interface
  • Une ancre structurelle
  • Un absorbeur

Dans un premier temps, il faut veiller à ce que le dossier soit complet avant de mettre en œuvre une ligne de vie. Pour l’installation, il faut faire appel à une entrepriserespectant les normes en vigueur concernant les lignes de vie (en savoir plus ici). Une fois que l’installation en placeet les tests validés, il faut être vigilant sur la compatibilité des éléments de connexion avec le connecteur sur la liaison antichute.

Les points fatals à vérifier

Parmi la phase de vérification figure le contrôle visuel. Ceci peut être fait par tout le monde bien qu’il ne soit pas le maitre d’ouvrage. Ci-après les aspects qui ne nécessitent pas un point de vue technique pour s’assurer que le système a bien été mis en place.

Ne jamais avoir des mousquetons en aluminium pour une ligne de vie EN 795 Classe C. Ne jamais installer un chariot non fourni par le fabricant.

En fonction de la structure d’accueil également, il y a des points qui doivent être respectés. Ci-après quelques-uns :

  • Ne jamais utiliser des tire -fonds à visser, des clous ou des vis sur une structure en bois.
  • Ne jamais faire un cloutage ou utiliser des vis auto taraudeuse sur une structure en alu.

Tout employeur est tenu d’informer ses intervenants sur les risques professionnels et doit impérativement avoir proposé une formation sur la prévention des risques de chutes à tous ses employés travaillant en hauteur.

 

 

Comments are closed.