Comment créer son entreprise ? Les étapes clés pour réussir

26 août 2020
62
Views

Vous faites partie de ces personnes débordant d’ambitions et désirant devenir leurs propres chefs ? Vous avez déjà une idée du projet que vous avez hâte de lancer ? La création d’entreprise constitue une aventure trépidante qui vous permettra de vivre votre passion. Ce ne sera pas, en tout temps, un long fleuve tranquille. Mais afin de mettre toutes les chances de votre côté, nous vous révélons les étapes clés à suivre.

Étape 1 : Avoir une bonne dose de motivation pour l’entrepreneuriat

Contrairement aux idées reçues, créer son entreprise et être son propre supérieur ne signifient pas travailler quand on le veut, et rester chez soi quand on a la flemme. Un tel projet requiert à la fois du temps, de l’argent et beaucoup de sacrifices. Le succès de votre entreprise repose, en grande partie, sur la motivation dont vous faites preuve. Avant de se lancer, il faut alors se demander si l’on est un bon candidat à l’entrepreneuriat. De nombreux défis seront à relever afin de voir son empire s’étendre. De plus, la vie personnelle et familiale ne restera pas intacte.

Étape 2 : Réaliser une étude de marché avant de créer son entreprise

Il se peut que le désir de monter un projet vous vienne sur un coup de tête. L’idée a été peut-être née lorsque vous faisiez les courses, voire quand vous étiez sous la douche. Mais avant de concrétiser votre plan, il faut vous rendre compte où mettre les pieds. La réalisation d’une étude de marché constitue alors une étape inéluctable. Elle permet de vérifier la viabilité et la faisabilité de votre projet. Vous devez enquêter sur la situation actuelle du marché, les offres des concurrents et la réglementation relative au secteur. Les habitudes de consommation et les revenus disponibles de vos clients cibles méritent une grande attention. Cette étape vous aide aussi à mettre au point les biens ou services que vous désirez offrir, en fonction des attentes du public.

Étape 3 : Créer un Business Plan

À moins de posséder des apports personnels considérables, le porteur de projet est contraint de rechercher des financements. Pour réussir à créer son entreprise, il faut réunir le capital financier nécessaire. Or, la demande de prêt bancaire exige un dossier solide étayant la rentabilité du projet. Réaliser un business plan convaincant aide à obtenir des financements de la part des instituts financiers et des investisseurs. Il sert également d’outil de gestion pour toute l’équipe. Dans ce document se profilent le résumé du projet, les informations sur l’entrepreneur et les prévisions financières relatives à l’entreprise.

Étape 4 : Constituer le capital à travers les recherches de financement

Une fois votre Business Plan en main, il est possible de vous rapprocher des divers organismes susceptibles de vous financer. Parmi les maintes possibilités figurent l’apport des associés, les prêts bancaires, les prêts d’honneur et le concours avec la Banque Publique d’Investissement. Vous pouvez également solliciter des aides à la création d’entreprise. Cela inclut l’Aide à la création ou à la reprise d’une entreprise (Acre), l’Aide à la reprise ou la création d’entreprise (Arce) et le contrat d’appui au projet d’entreprise (Cape).

Étape 5 : Choisir le statut juridique le mieux adapté au projet

Avant de créer son entreprise dans le cadre légal, la forme juridique à lui accorder doit être déterminée. La loi définit plusieurs types de structures d’entreprises, regroupés en modèles unipersonnels et pluripersonnels. Vous pouvez opter pour une microentreprise, une EURL, une SAS, une SARL, une SCI ou une SASU. Selon le régime fiscal, le régime social, la responsabilité des associés et d’autres critères, chaque forme juridique possède ses avantages ainsi que ses inconvénients. En cas de difficultés à déterminer le statut le plus convenable, il est possible de se faire accompagner par des experts.

Étape 6 : Accorder un nom et une domiciliation à l’entreprise

Pour pénétrer rapidement dans l’esprit de la clientèle ciblée, la dénomination sociale de votre entreprise doit être facile à retenir. Mieux vaut opter pour un nom cohérent à votre type d’activité. Il faut ensuite déterminer le lieu d’exercice de l’activité. Celui-ci peut être votre domicile, un local commercial ou une pépinière d’entreprises.

Étape 7 : Remplir les formalités administratives requises

Après avoir réussi toutes ces phases, vous parvenez à la dernière étape de la création d’entreprise. Il est alors temps de remplir les formalités administratives selon les procédures établies par la loi. Les documents exigés et le Centre de Formalités compétent dépendent de la forme juridique que vous avez choisie. Pour gagner du temps et ne pas vous perdre dans les différentes démarches à suivre, vous pouvez faire appel à une entreprise spécialisée dans l’assistance à la création d’entreprise comme Juridiles.

 

Comments are closed.